Coalition dirigée dit la Syrie retrait a commencé

0
34

AFP|Jan 11, 2019, 03.04 PM IST0Comments
Dans ce fichier photo prise le 30 décembre 2018, montre une ligne de voitures militaires en Syrie du nord de la ville de Manbij. – L’armée américaine a supprimé quelques-uns des équipements de la Syrie, un officiel de la défense a confirmé le 10 janvier 2019.BEYROUTH: La coalition militaire en Syrie a commencé à sortir les troupes, un porte-parole a déclaré, vendredi, sans plus de précisions sur les emplacements et les horaires.

“La CJTF-la CTI a commencé le processus de notre délibérée de se retirer de la Syrie,” porte-parole, le Colonel Sean Ryan a dit à l’AFP dans un communiqué, se référant à la lutte anti-djihadiste à la force.

“Pour des raisons de sécurité opérationnelle, nous n’allons pas discuter d’un calendrier précis, des emplacements ou des mouvements de troupes,” dit-il.

L’Observatoire Syrien pour les Droits de l’Homme a signalé que la coalition a commencé à réduire sa présence à Rmeilan terrain d’aviation de la notheastern province de Hasakeh.

“Le jeudi, certaines forces Américaines se retirent de la Rmeilan base militaire dans Hasakeh province”, Rami Abdel Rahman, le chef de la grande-Bretagne-la fonction de surveillance de l’organisation, a déclaré.

“C’est la première du genre retrait des forces Américaines depuis que le président des etats-unis annonce” plein d’un retrait des troupes en provenance de la Syrie le mois dernier, il a dit.

Le 19 décembre, Trump a déclaré qu’il avait ordonné le retrait de toutes les forces américaines en Syrie, qui sont censées le numéro de près de 2 000.

Son annonce, qui est venu après un appel téléphonique avec le Président turc, Recep Tayyip Erdogan, a été critiqué au sein même de son propre camp, et c’est déjà avoir des répercussions importantes sur les près de huit ans de conflit.