CE perdu son indépendance, le temps de revoir le processus de nomination de ses membres: le Congrès

0
6

PTI|le 16 Mai 2019, 12.29 PM IST0Comments
BCCLLe Congrès, un responsable de parti politique, n’a jamais coulé injustifiée aspersions sur les actions des organes Constitutionnels, Surjewala dit.NEW DELHI: Accuse la Commission Électorale de perdre sa crédibilité et de l’indépendance, le Congrès, a déclaré jeudi le temps est venu de passer en revue le processus de l’élection du comité de nomination.

Congrès porte-parole en chef Randeep Surjewala dit l’ordonnance interdisant à la campagne dans l’Ouest du Bengale par le 20 heures est un “point noir” de l’Inde, de la démocratie et des institutions comme la Commission Électorale. “La Commission électorale a complètement abdiqué son obligation Constitutionnelle en vertu de l’Art 324 afin d’assurer des conditions équitables, en plus de la négation de la procédure en vertu de l’Article 14 et 21 de la Constitution de l’Inde,” il dit aux journalistes.

“Le temps est venu de revoir le processus de nomination de la Commission Électorale,” at-il dit, appelant à un débat national sur la question.

Le Congrès, un responsable de parti politique, n’a jamais coulé injustifiée aspersions sur les actions des organes Constitutionnels, Surjewala dit.

“Mais nous sommes profondément attristés de dire que la Commission Électorale de l’Inde a complètement perdu son indépendance et renonçait à son intégrité Constitutionnelle,” le chef de file du Congrès ajouté.